Expos

122 photographies au Musée des Beaux-Arts d’Angoulême

122 photographies au Musée des Beaux-Arts d’Angoulême

Dans le cadre de la fin de ma résidence Photo GrandAngoulême, j’expose 20 portraits au reflex, imprimés en Digigraphie et 102 photographies de smartphone (dont 20 tirages 20X20) au premier étage du Musée des Beaux-Arts d’Angoulême du 6 novembre 2020 au 3 janvier 2021.  Le premier étage de ce musée présente une très belle collection Continue reading 122 photographies au Musée des Beaux-Arts d’Angoulême

14 portraits sur le parvis de la médiathèque l’Alpha

14 portraits sur le parvis de la médiathèque l’Alpha

Dans le cadre de la fin de ma résidence photo GrandAngoulême, il a fallu que je sélectionne, et la chose est bien cruelle, 14 portraits d’auteurs de bande dessinée au travail, pour les présenter sur le parvis de l’Alpha, médiathèque du GrandAngoulême. Ces photographies installées sur de grands panneaux permanents sont visibles du 6 octobre Continue reading 14 portraits sur le parvis de la médiathèque l’Alpha

Impressions

Impressions

20 de mes photos imprimées en digigraphie par Les Courts Tirages, pour l’exposition au Musée des Beaux-Arts d’Angoulême (Octobre 2020-Janvier 2021) Je suis dessus, donc les photos suivantes sont de ©Céline Guichard :

La bien triste histoire de Goya, la chienne croate, qui passa une année heureuse à Angoulême.

La bien triste histoire de Goya, la chienne croate, qui passa une année heureuse à Angoulême.

Avant le grand confinement général, je préparais deux expositions de mon travail photographique de ces dernières années pour la fin du printemps. Ces expositions, l’une à l’Alpha, Médiathèque du GrandAngoulême, et l’autre au Musée des Beaux-Arts d’Angoulême en aimable partenariat avec Les Courts Tirages (une 3e plus tard à La CIBDI), devaient clore ma résidence photographique. Continue reading La bien triste histoire de Goya, la chienne croate, qui passa une année heureuse à Angoulême.