Dessin

Chambre pâle N°5

Chambre pâle N°5

Nous avons reçu le « chambre pâle » N°5 parce que Céline Guichard y participe. Un numéro sur le thème du… « trou noir ». Et comme il se doit, il absorbe la lumière… Bon, il n’est pas entièrement noir, quoi ? Oui, quelques pages blanches dedans. Chambre pâle est un graphzine, avec des dessins, quelques photos et aussi du Continue reading Chambre pâle N°5

Nouvelle édition de « De l’amour », premier livre sérigraphié de Céline Guichard

Nouvelle édition de « De l’amour », premier livre sérigraphié de Céline Guichard

« De l’amour » est le premier livre d’images sérigraphié de Céline Guichard, imprimé en Italie par Strane Dizioni en 2009 et dont le tirage avait été rapidement épuisé (j’en parlais ici). Presque dix ans plus tard, ces mêmes Strane Dizioni rééditent le livre, dans une version plus grande, et avec une légère inflexion des couleurs. Le Continue reading Nouvelle édition de « De l’amour », premier livre sérigraphié de Céline Guichard

Elvifrance l’infernal éditeur

Elvifrance l’infernal éditeur

Un objet. Un livre. De distinction, assurément, distinguant ceux qui l’auront dans leur bibliothèque et les autres. L’évocation d’un héros français discret, l’éditeur Georges Bielec et dont pourtant je connais le nom depuis… Je me demande bien ? Quand et comment ? Est-ce ces « années de la BD » des années 80 qui commençaient à lorgner sérieux sur Continue reading Elvifrance l’infernal éditeur

Lucas Varela chez les mains sales

Lucas Varela chez les mains sales

Lucas Varela est passé récupérer ses exemplaires de sa sérigraphie que l’atelier Les mains sales a réalisée dans le cadre de la collection « marsam ». Cette sérigraphie est en vente ici : https://lesmainssales.eu/boutique/142-marsam-lucas-varela.html

Benoît Guillaume entre deux tables

Benoît Guillaume entre deux tables

j’ai rapidement rencontré Benoît Guillaume, dessinateur de grand talent, adepte heureux du reportage dessiné, ce genre trop rare que j’affectionne. Photo un peu foireuse, mais bon, pour mémoire…

Céline Guichard avant Rome

Céline Guichard avant Rome

Lauréate d’une résidence croisée, Céline part un mois en résidence à la Villa Medicis à Rome. Je suis passé faire deux trois photos de son atelier de la maison des auteurs, Angoulême, juste avant son départ.

Gracey Zhang dans son atelier

Gracey Zhang dans son atelier

Assez rare dans mes parages, Gracey Zhang est une dessinatrice aux réminiscences aussi roots que variées : de l’expressionnisme en passant par Cobra, ou même le néo-primitivisme, Chagall, etc. ou encore, bond dans le temps, les choses les plus déliées de Baudoin et ses descendants, ou le déconstruit de Loustal… mais peut-être plus sûrement par Continue reading Gracey Zhang dans son atelier

Céline Guichard en résidence croisée

Céline Guichard en résidence croisée

Céline Guichard a débuté en septembre une résidence double de 4 mois : le début à la Maison des auteurs, Angoulême, et la fin à la Villa Médicis, Rome. Son entrée dans son atelier de la Maison des auteurs :

Double tronche

Double tronche

Aujourd’hui, joie, la dessinatrice et chroniqueuse Lisa Frühbeis m’a offert ce double portrait, de Céline Guichard et moi-même :  

Nina Bunjevac dans son atelier

Nina Bunjevac dans son atelier

  Nina Bunjevac se coince bas sur la petite chaise en plastique rouge très rigide, comme sur un transat, pour poser les pieds tranquilles sur le plan de travail anthracite. C’est dans cette position presque allongée qu’elle cale son carton à dessin sur ses genoux pour dessiner précis, si précis qu’on a l’impression qu’elle reproduit Continue reading Nina Bunjevac dans son atelier

Ma tronche par Noémie

Ma tronche par Noémie

Noémie Honein, jeune artiste libanaise, m’a fait le grand plaisir de m’offrir ce petit portrait à la gouache qu’elle a réalisée pour moi. Son Instagram ici  

Portrait : Noémie Honein (2)

Portrait : Noémie Honein (2)

2e résidence par chez moi pour Noémie Honein, talentueuse dessinatrice libanaise. L’occasion d’un portrait en clair-obscur dans son nouvel atelier

Portrait : Frederik Van den Stock

Portrait : Frederik Van den Stock

Frederik Van den Stock, très bon dessinateur flamand, croisé dans la nuit. On retrouve dans son trait une forme de dislocation et les ruptures de rythme d’une école belge contemporaine mâtiné d’expressionnisme que j’apprécie beaucoup. Mais il y a aussi une certaine élégance classique dans ses dessins d’observation qui le rattache à une tradition anglo-saxonne du Continue reading Portrait : Frederik Van den Stock