essai

Portrait : Jean-philippe Martin

Portrait : Jean-philippe Martin

Jean-Philippe Martin, Directeur de l’action culturelle de la Cité internationale de la bande dessinée et de l’image, dans son bureau. Jean-Philippe Martin est aussi critique, essayiste, commissaire d’exposition et intervient en France et à l’étranger sur l’Histoire et l’esthétique de la bande dessinée.

Autour de la robe de mariée de Marguerite Sirvins

Autour de la robe de mariée de Marguerite Sirvins

Autour et sur « La robe de Mariée », texte de Katherine L. Battaiellie, aux éditions Marguerite Waknine J’ai encore lu un cahier des éditions Waknine. Pourtant, ma liste de lecture est toujours aussi longue, et dernièrement, je retrouve ma vieille manie des « livres en chantier ». Mais voilà, ces petits cahiers m’attirent. En particulier les textes rares qu’ils Continue reading Autour de la robe de mariée de Marguerite Sirvins

Alfred Kubin, victime de la dictature de la réception

Alfred Kubin, victime de la dictature de la réception

Juste avant la tornade de paranoïa collective qui s’est abattue sur les campagnes [électorales] de mon petit pays, je pensais à quoi, déjà ? Ha oui, je venais d’extraire de ma bibliothèque et reparcourir trois petits fascicules d’Alfred Kubin, le dessinateur autrichien, édités par Allia en 2007 : Le cabinet de curiosité, le travail du dessinateur et Continue reading Alfred Kubin, victime de la dictature de la réception

Alors ?

Pense : une certaine pensée politique soi-disant « décolonisée » cache une conception ultralibérale de l’émancipation. On ne peut pas non plus considérer que « toute personne est à sauver », sans distinction… (Extrême gauche). N’oublions jamais que certains jouissent de leurs entraves. Et qu’il n’y a pas de vie sans entrave. La famille est une prison, la classe sociale Continue reading Alors ?

Mille Butor !

Mille Butor !

Je remarque sur les réseaux que le Michel Butor était si graphomane que chacun a le sien, sans liens avec celui des autres. On peut donc juste dire qu’on a lu quelques livres… Je dois avoir un vieux poche de « la modification » quelque part, et d’autres… Mais voilà, le mien Butor, je l’avais cité comme Continue reading Mille Butor !

La boucle numérique (sur le GIF animé, etc.)

La boucle numérique (sur le GIF animé, etc.)

Cet article est extrait de mon mémoire de Master recherche 2007 sur «l’Esthétique du lien numérique». Il est légèrement retouché et expurgé des chapitres sur un site personnel qui n’existe plus. Je le poste ici aujourd’hui pour Olivier Beuvelet qui prépare  un article nécessairement définitif (la pression !) sur la boucle GIF. 

Une lecture de Gotham, la série

Une lecture de Gotham, la série

En passant, rapidement, une lecture de Gotham, la petite série qui met en scène l’enfance de la faune hétéroclite qui peuple les aventures de Batman. Conformément à l’ambiance très noire des derniers films, et conformément à l’évolution des comics depuis les années 70, cette série est un pulp, un polar crasseux presque classique. Les histoires tournent autour du commissariat Continue reading Une lecture de Gotham, la série

La vision de David (sur les photographies de Romantic iPhone)

La vision de David (sur les photographies de Romantic iPhone)

David Duquerroigt m’avait déjà fait l’immense plaisir d’écrire (ici) sur le Tumblr photo « RomanticiPhone« . Le voilà qui insiste et exagère sur l’un de ses blogs — une esthétique de l’anamorphose fractalisée — avec un billet qui me fait rougir… Mais je ne vais pas nier que ça fait plaisir ! Le nouveau billet de David Continue reading La vision de David (sur les photographies de Romantic iPhone)

Le clin d’œil d’Audrey Leblanc

Le clin d’œil d’Audrey Leblanc

Le blog d’Audrey Leblanc passe sur la plateforme hypotheses.org et se trouve maintenant à cette adresse : http://clinoeil.hypotheses.org Il aborde les relations entre représentations et histoire ainsi que la conservation des archives (audio)visuelles – en particulier des fonds photographiques d’agences de presse.

La saison du Gunthert nouveau

La saison du Gunthert nouveau

Tant que j’y suis, sur les liens, noter ici le très beau nouveau site d’André Gunthert, « L’image sociale » qui vient remplacer l’ancien « Atelier des Icônes ». Thème pur et titre simple et explicite. Une synthèse à suivre à la trace (Ginzburgienne) : http://imagesociale.fr Pourtant… Il était parfois pas mal, l’ancien « Atelier des Icônes », non ?

La beauté de soi

La beauté de soi

Je pensais, je pensais ce matin que trouver sa voix (et sa voie donc), en matière d’art comme de communication, et de communication au sens large… par exemple trouver le ton d’une chronique ou la manière d’exister sur un réseau, c’est trouver son premier degré. Hier, je disais à Elric qu’être un auteur, c’était être Continue reading La beauté de soi

La contradiction volontaire

La contradiction volontaire

Je savais que je devrais aborder ça depuis très très longtemps. Depuis que j’avais observé le phénomène, quelque part pendant mes études d’Arts. Je voulais comprendre pourquoi, ou comment, dans le cerveau d’un cultureux de base, se réconcilie à peu près toujours la réalité aristocratique d’une caste toujours exilée, toujours marginale, et des bonnes grosses Continue reading La contradiction volontaire

La présence nue et la présence informée

La présence nue et la présence informée

J’avais écrit ce texte pour la Journée d’étude « Exposer les arts extra-européens Trans et multimédia, de nouveaux outils muséographiques? » organisée par le Groupe d’études et de recherches des musées d’Angoulême et le Musée d’Angoulême à L’Espace Franquin à Angoulême le samedi 6 avril 2013. Ma copine Émilie Salaberry m’avait un peu forcé la main en me demandant Continue reading La présence nue et la présence informée

Le vieux projet

Le vieux projet

Le vieux projet, je m’en souviens maintenant, ce n’était pas de refaire l’Histoire, c’était juste de revenir au sentiment. C’était de se souvenir pourquoi les idées progressistes étaient nées. De quel mélange d’indignation et de culpabilité. Pourquoi y avait-il eu ce désir collectif d’organiser autrement, plutôt que laisser les choses en l’état ? Pourquoi ne pas Continue reading Le vieux projet

Gradiva

Gradiva

Hannah, ho hannah ! Je t’aime ! oui, je sais, je sais, je l’ai déjà dit, et tu es toujours aussi morte. Mais qu’y puis-je ? Tu es ma Gradiva à moi, et infiniment moins con qu’un vulgaire moulage antique ! Dans le billet d’hier transpire un vieux sujet, un vieux projet. C’était à propos de Continue reading Gradiva

la fin du livre

la fin du livre

J’en reviens pas ! Je suis rentré dans une librairie, une vraie librairie ! Bon, c’était pour Hannah, encore… Mais quand même ! Je suis rentrée dans une librairie, et j’ai acheté un livre ! En fait, je n’en tire aucune conclusion. En sortant, je me suis rendu compte que c’était pas revenu, le besoin, l’obligation presque. Non, je Continue reading la fin du livre

Satyre médiatique

Satyre médiatique

Dimanche 15 mai 2011, Nous nous sommes réveillés dans un monde légèrement différent. C’est le propre des événements historiques, de modifier plus ou moins subtilement la qualité du réel. Bien sûr, nous ne sommes pas en guerre, et donc notre vie quotidienne va rester ce qu’elle est encore quelque temps… Malgré tout, il semble que Continue reading Satyre médiatique

Grande scène de mort

Grande scène de mort

[Cet article était préalablement publié sur www.leportillon.com en date du 5 avril 2008. Mais il datait de l’automne 2006, si mes souvenirs sont bons… sa date de publication ici est le 6 mars 2013. Mais il est antidaté pour ne pas parasiter le flux] Vous connaissez Max Beckmann ? [dropcap]À[/dropcap] la sortie de l’adolescence, je Continue reading Grande scène de mort

Notes réflexives du dimanche 26 avril 2009

Notes réflexives du dimanche 26 avril 2009

Je ne sais encore comment inscrire certaines intuitions « globalisantes » qui s’imposent, parfois conscientes de leurs imperfections, mais éclairant un ensemble historique énorme… Je me demande très sérieusement si ma vie telle qu’elle est peut laisser la place à l’inscription de telles intuitions, qui demanderaient quelques dizaines d’années exclusives chacune. Bien, après trois mois de confusion, Continue reading Notes réflexives du dimanche 26 avril 2009

Boulet

Il suffit que j’ouvre ici un simple Blog pour que rien ne vienne. J’ai déjà essayé cette forme d’écrits, et je n’ai pas particulièrement aimé. Quelque chose qui ne me plait pas dans le séquençage. Et le mémoire qui piétine. J’ai fait l’erreur d’écrire la semaine dernière presque d’une traite un chapitre trop brillant. Il Continue reading Boulet