essai

Le vieux projet

Le vieux projet

Le vieux projet, je m’en souviens maintenant, ce n’était pas de refaire l’Histoire, c’était juste de revenir au sentiment. C’était de se souvenir pourquoi les idées progressistes étaient nées. De quel mélange d’indignation et de culpabilité. Pourquoi y avait-il eu ce désir collectif d’organiser autrement, plutôt que laisser les choses en l’état ? Pourquoi ne pas Continue reading Le vieux projet

Notes réflexives du dimanche 26 avril 2009

Notes réflexives du dimanche 26 avril 2009

Je ne sais encore comment inscrire certaines intuitions « globalisantes » qui s’imposent, parfois conscientes de leurs imperfections, mais éclairant un ensemble historique énorme… Je me demande très sérieusement si ma vie telle qu’elle est peut laisser la place à l’inscription de telles intuitions, qui demanderaient quelques dizaines d’années exclusives chacune. Bien, après trois mois de confusion, Continue reading Notes réflexives du dimanche 26 avril 2009

L’essai à l’état gazeux

L’essai à l’état gazeux

Sur « l’Art à l’état gazeux » d’Yves Michaud, Hachette Littérature. À la manière de l’auteur, je me suis tenu à une discipline de fer : ne citer personne, rester dans le plus grand vague, celui de l’opinion gazeuse. Souvent, les commentateurs de l’Art contemporain sont durs avec lui, et ne se trompent guère sur la description qu’ils Continue reading L’essai à l’état gazeux

Aimé brûlant, relire Césaire

Aimé brûlant, relire Césaire

Un jour, j’ai croisé la silhouette d’Aimé Césaire ; il passait devant moi, à me toucher, vieil homme courbé, écrasé par le deuil qui le frappait, par une de ces aigreurs nostalgiques du fond de l’estomac. J’ai pensé que cette pesanteur tremblante était celle de la vieillesse. Je le croyais alors mourant, si vieux, si frêle, Continue reading Aimé brûlant, relire Césaire

Boulet

Il suffit que j’ouvre ici un simple Blog pour que rien ne vienne. J’ai déjà essayé cette forme d’écrits, et je n’ai pas particulièrement aimé. Quelque chose qui ne me plait pas dans le séquençage. Et le mémoire qui piétine. J’ai fait l’erreur d’écrire la semaine dernière presque d’une traite un chapitre trop brillant. Il Continue reading Boulet

Le désordre des discours

Le désordre des discours

Les deux premiers jours intenses, style stage d’entreprise, étaient hors timing, presque hors propos mais violents. C’était pas si mal. J’avais vraiment l’impression d’être dans un stage d’entreprise. Alors, j’ai gardé mon costume de salarié et j’ai parsemé le temps de blague de stage d’entreprise, ça détend, je sais faire, ça fait rire, ça me Continue reading Le désordre des discours