Cette nuit

J’ai rêvé d’une ascension vers le bas, à deux, à travers des escaliers paradoxaux et enfin un boyau étroit rempli de vase et peuplé de rats géants.

 

En me levant, je reprends l’écriture pour Marine.

 

 

Laisser un commentaire