Chronos

Cet article est référencé dans : écritures

Je continue de poster ici, parcimonieusement, trop parcimonieusement, ça va s’éterniser, les vieux billets des blogs épars qui m’ont servi de lieu d’écriture. Je tente de trier ce qui peut être (encore) publié de ce qui ne peut pas, où pas avant deux ou trois siècles (quand tout le monde sera mort selon la délicate attention de Stendhal). Mais pour un type qui a toujours eu l’impression de ne pas écrire, plus j’en cherche et plus je trouve des bribes et parcelles dans les coins des archives numériques. Je ne sais pas pourquoi ça me fait tellement de bien de retrouver la chronologie de tout ça, mais oui, ça me fait foutrement du bien !

 

 

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :