Dog Day

Hier soir, fatigue de plomb, qui m’a saboté le visionnage de Dog Day, du seul grand réalisateur autrichien vivant, Ulrich Seidl.

le grand réalisateur autrichien que cache le trop exposé et largement surestimé Michael Haneke…

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.