Il y a un scandale ?

Cet article est référencé dans : fatrasie

Il y a un scandale ? Non, il n’y a pas de scandale. Jamais.

Je n’arrive pas, je n’arrive pas à être indigné qu’un humain se comporte comme un humain.

Un prêtre pourrait ne pas être pédophile ? Alors, pourquoi être prêtre ? Quelle motivation réelle (réelle, hein !) pour tenir une vie entière une position aussi conne ?

Où un politique pourrait ne pas être corrompu ? Alors que chaque jour il VOUS croise et que chaque jour, VOUS cherchez à le corrompre…

Un représentant de commerce ne cherche qu’à vous soutirer de l’argent ? Oui, franchement, vous vivez dans quel monde ?

Je ne comprends pas les scandalisés.

Depuis que les politiques existent, les citoyens doivent les surveiller. Et quand je pense à ceux-là, qu’on surveille particulièrement, pendant que ceux qu’on ne surveille jamais se vautrent dans la corruption toute leur chienne de vie ! Il n’y a pas de scandale, sinon dans celui de croire encore que la probité peut exister sans surveillance, comme l’école aujourd’hui fantasme qu’une cour de collégien peut se surveiller elle-même pour des raisons budgétaires…

Où que moi, même avec un surmoi en béton, je ne ferais pas de conneries ? Je ne ferais pas de conneries ? Je ne peux pas le jurer. Et pourtant, je suis le type le plus droit et honnête que je connaisse. Les autres, je sais déjà. Je ne compte pas sur eux. Mais moi ?

Alors, ce scandale ? Il est où ?

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :