le 9 aout 1995

Transcription numérique de mes archives pré-numériques :

 »

Chronique des petits bonheurs

Depuis maintenant plus de deux ans, j’ai accumulé dans de gros dossiers les pages mélangées d’un journal et des doubles de lettres d’amour. J’ai un tiroir plein de photos et des dessins éparpillés partout. J’ai souvent pensé faire quelque chose de tout ça sans trop savoir par quel bout commencer. Chronologiquement ? Ça ne marche pas. Trop décousu. Trop de blanc. Trop de moments heureux qui n’ont laissé aucune trace. Pourquoi ai-je commencé si tard ce genre d’archivage ? Ça fait partie des choses que j’aimerais comprendre parmi tellement d’autres ! Je me laisse le temps. J’ai maintenant trente ans depuis un mois et je décide de lier ce matériau brut dans un flo neuf et plus excitant. Je n’ai pas le courage de ne faire que mettre en forme ce réchauffé.

 »

[ La mise en forme de ces textes, après plusieurs tentatives infructueuses, trouvera son aboutissement dans un texte écrit en un mois en avril 2013… Soit 18 ans après cette « bonne résolution ». Et quant à l’archivage avant destruction, il commence ici en janvier 2015 ]

Laisser un commentaire