Liberté

Cet article est référencé dans : Ma vie normale

J’aime ce moment ou je commence à me demander comment va se nommer le nouveau blog. J’aime ce moment ou un espace d’écriture neuf va s’ouvrir. Et je sais que c’est une nouvelle liberté, un moment d’une nouvelle définition. L’enfer, par exemple, me semble loin, détaché de moi, alors que pourtant, il date d’un mois. Je me dis même que je ne comprendrais déjà plus certains billets trop fermés. Ici, c’était particulier. Je ne sais pas plus ce qui se passera dans le suivant que je ne sais ce qui va se produire dans ma vie la semaine prochaine. Il ne faut pas négliger ces libertés. Il ne faut négliger aucune liberté.
Mais c’est la première fois que je ressens aussi nettement cette excitation de la liberté. C’est la glaise sous les doigts qui prendra la forme que je voudrais. Ce qui n’est pas tout à fait vrai, car c’est plutôt une négociation de tous les instants, entre le début d’un geste et ce qui advient. Si c’est si excitant, c’est bien parce qu’il y a une certaine surprise à voir apparaitre un certain nombre de formes. Tant qu’à se jeter, comme il y a 20 ans, autant se jeter ici, dans ça, cet exercice étrange et inédit à l’échelle de l’histoire humaine. Fascinant.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :