Littérature

Les gardiens des livres
J’avais prêté deux livres de Marina Tsvetaïeva à un professeur. Je ne me souviens plus ce qu’il y avait dans ces Read more.
L’Album primo-avrilesque toute l’année
Avant d’oublier, noter que l’historique et problématique « Album primo-avrilesque » d’Alphonse Allais (éditions 1897) est en ligne sur Gallica : « Problématique », Read more.
Dans le con d’Irène
Je suis chagriné, presque honteux de n’avoir lu « le con d’Irène » de Louis Aragon que maintenant. Surtout que ce con-là, Read more.
maman agonisait lentement
J’ai différé jusqu’à cet âge, d’un début de vieillesse, pour lire Claude Simon. Je dois avouer que je goûte chaque Read more.
En attendant
Quoi ? Je ne sais pas, mais j’ai repris mes lectures du petit déjeuner. Certains écoutent la radio. Je ne sais Read more.
Vernon Subutex, ou le syndrôme Raffarin
J’ai trouvé la fin facile, facile comme le scénar d’une bande SF de Métal Hurlant, facile comme une mauvaise blague Read more.
Dans le bréviaire du chaos
J’admire les gens qui ont la certitude du néant. Je n’ai pas même cette certitude-là. Je trouve chez eux une Read more.
Vivre aux frontières du cône de frottement
« le monde n’est qu’une bransloire perenne ; toutes choses y branslent sans cesse, la terre, les rochiers du Caucase, les pyramides Read more.
Zibaldone [1587-1590]
Leopardi parsème ses considérations linguistiques si datées de petites choses comme celle-ci : « Celui qui a perdu tout espoir d’être Read more.
Zibaldone [986-988]
« En toutes choses, le plaisir est toujours la fin et l’utile n’est que le moyen. » Une minuscule phrase, Giacomo Leopardi Read more.
Alfred Kubin, victime de la dictature de la réception
Juste avant la tornade de paranoïa collective qui s’est abattue sur les campagnes [électorales] de mon petit pays, je pensais Read more.
INHA libre !
L’Institut National d’Histoire de l’Art place ses fonds numérisés sous licence ouverte. C’est toujours une très bonne nouvelle et voilà Read more.
Le panthéon des monstres d’Urmuz
Demetru Demetrescu-Buzau, juge suicidé de son état, souffre d’un étrange trouble de la perception qui efface toute distinction entre sujet Read more.
Vous connaissez le programme de Victor Hugo ?
Ma lecture du matin : « Ce que c’est que l’exil » écrit en novembre 1875. Même si je n’y trouve pas ce Read more.
Tchouc Tchouc #1
Peut-on être post-moderne et parfaitement frais, et parfaitement d’aujourd’hui ? Oui, répond Tchouc Tchouc, zine A4 comme on en fait plus, Read more.
Charybde et Scylla
Le problème avec facebook, c’est la mémoire. Tout le monde a vécu cette petite frustration à ne pas retrouver quelque Read more.
Mauvais vent
Encore dans la fièvre, j’ai lu, par faiblesse peut-être, la moitié d’un roman de 1942 édité en NRF : « Le Read more.
La boucle selon Claude Ollier
« L’enfant enhardie faisait maintenant le tour de la maison, expérimentait le cercle, retrouvant interloquée son parc sous le citronnier où elle l’avait quitté Read more.
En passant chez Apollinaire
Je découvre qu’il croyait les sornettes du vieux mythomane Rousseau, qui n’a jamais été au Mexique. Et après tout, pourquoi Read more.
Les prisons de Verlaine
Oui, c’est la rentrée littéraire, alors, puisque malade, je passe par quelques textes annexes de Daniel Defoe, Théophile Gautier, Paul Verlaine Read more.
Mille Butor !
Je remarque sur les réseaux que le Michel Butor était si graphomane que chacun a le sien, sans liens avec Read more.
Se rappeler
Malcolm Lowry sur « Au-dessous du volcan. » : « Bien que l’ouvrage fût considéré par les éditeurs comme « Read more.
Le ragoût du Kāfiristān
Golo dit « Cossery pointait l’éducation coloniale dont Camus ne s’est jamais vraiment départi. Regarde, les personnages autochtones, dans ses livres, Read more.
Note de lecture / 12 aout 2016
Je crois que la plupart des commentaires sur « L’homme sans qualités » tentent d’y trouver une sorte d’augure. Parce que Musil Read more.
Doucement
Doucement, je remets la tête dans le ciel. J’ai arrêté de saboter, négliger, mépriser mes photographies lorsque mon père est Read more.
mauvaise foi
Les observations psycho / physio de Robert Musil m’intéressent peu. C’est surtout un très grand sociologue, qui me venge souvent Read more.
La puissance Musil
De plus en plus souvent, je ris de la perfide méchanceté de Musil. Le texte était plaisant, il me devient Read more.
Glissement
Glissement brusque des amis d’enfance cachant mal leurs maladives jalousies et leurs haines croisées derrière un pseudo-intellectualisme d’époque au portrait Read more.
décantation
Je tousse, je crache. Évacuer la poussière de l’atelier de mon père est une tâche herculéenne. Ce serait con de Read more.
Lectures croisées
« On ne peut pas en vouloir à son époque sans en être aussitôt puni » je m’énervais en vain contre les Read more.
Anonymes
Noter au passage qu’il est très difficile de retrouver les auteurs des couvertures de ces  « le livre de poche »… Les collectionneurs, Read more.
Les innocents
Il y a deux jours, je parcourais des yeux la bibliothèque de Golo. Je m’arrête sur une belle série de Read more.
Sur le roman
« Quoi qu’il en fût, elle jugea qu’un heureux hasard lui avait fait rencontrer un homme plein d’esprit ; il est vrai Read more.
Musil
Je zone dans ma bibliothèque. Si longtemps que ça ne m’était pas arrivé. À part le rayon des essais très Read more.
Une lecture de B. Traven
Je termine le B. Traven que Golo m’a prêté avant de partir pour la semaine. J’étais très intrigué à plus Read more.
François Darnaudet - Photo Alain François
Portrait : François Darnaudet
Je ne connaissais pas « en vrai » François Darnaudet, le scénariste d’Elric, mais qui est aussi écrivain de polar… C’est chose Read more.
Viviane Élisabeth Fauville
j’avais raison, donc, quand j’ai lu le 2e livre de Julia Deck, il y a maintenant quelques mois, et que Read more.
La 4e de François Darnaudet
Dans la série des usages et disséminations de mes petites photos de smartphone, François Darnaudet me fait l’amitié d’utiliser la photo de Read more.
Pourquoi Roland est-il furieux ?
Donc, le virus ne meurt jamais vraiment, puisque, comme petit paquet mignon d’informations organisées, il n’a fait que glisser à travers moi Read more.