Nauséam

Encore un film qu’on m’avait survendu…. Elysium. Le 2e film de Neill Blomkamp, qui s’était fait remarquer avec son District 9 qui réveillait les papilles… Donc, espoir pour le 2e… Rarement vu une chose d’une telle niaiserie ! « Il faut sauver les p’tits nenfants malades !”, tout ça dans un remake de « Zardoz », qui n’avait déjà pour lui que la métaphore politique… Celui-ci guère mieux, avec ces sempiternelles scènes de combats testosteronées et illisibles qu’on se bouffe maintenant. Veulent absolument filmer pseudo-camera à l’épaule des types qui bougent trop vite. Nausée assurée… Et les ralentis avec yeux d’enfants (malades donc) et musique insupportable…  J’étais en colère, encore, contre quelques amis facebook qui m’avaient laissé entendre que. Merde ! J’aime plus le cinéma, c’est ça ?

Eh non, dans la nuit, matte “This is the end”, dont je n’avais pas entendu parlé, lui, et divine surprise, me marre du début à la fin. Hollywood qui se moque d’elle-même, de ses travers et de la charge de culpabilité qui (peut-être) habitent certains de ses membres… Une petite comédie soutenue et trashouille comme j’aime. Et pas un militaire ! Ouf ! Fait des vacances !

Lu les livres que m’a prêté Aude. Ce sont des commandes, mais se débrouille rudement bien de ça.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :