Nina Bunjevac dans son atelier

 

Nina Bunjevac se coince bas sur la petite chaise en plastique rouge très rigide, comme sur un transat, pour poser les pieds tranquilles sur le plan de travail anthracite. C’est dans cette position presque allongée qu’elle cale son carton à dessin sur ses genoux pour dessiner précis, si précis qu’on a l’impression qu’elle reproduit une trame de photogravure. Le résultat est vertigineux, d’une maîtrise des valeurs et des passages quasi mécanique. Je me rends compte que je connais peu son travail d’illustration, mais me promets de feuilleter ses livres.

Son site: http://ninabunjevac.com

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.