Dans la tempête

Dans la tempête

Je ne suis rien d’autre qu’un genre mal formé d’Œdipa Mass, guettant les coïncidences pour en faire des canevas. La superstition est surement le mouvement le plus fort, le plus irrépressible de l’esprit. Les petites choses qui carambolent chaque jour construisent le récit autoritaire. Contre vent démolisseur et marée broyeuse, l’esprit rapproche, assemble, fusionne et Continue reading Dans la tempête

HEADACHE

HEADACHE

HEADACHE, dodu graphzine des éditions du livre (124 pages) format A5, non massicoté (coquetterie qui rend le feuilletage peu pratique, mais qui permet à chaque dessin d’avoir la même largeur de page…) présente 120 dessins de 120 artistes contemporains. Et la sélection est plutôt bonne ! Les participants : Ana Albero / Craig Atkinson / Marion Balac / Barbapop / Sarah-Louise Barbett / Élise Bergamini / Marie Blanchard / Sretan Continue reading HEADACHE

hagard

hagard

L’expression de Laurent Gbagbo, aux arrêts dans une chambre d’hôtel, est un pur mystère. Il semble en fait avoir perdu toute contenance, comme tous les visages de chef de l’État déchu que nous avons vus ces dernières années, et chaque fois, et ici, en parcourant les journaux en ligne hier, je m’interroge… En effet, pourquoi Continue reading hagard

Décision

Décision

Un week-end pour savoir ce que sera ce blog. Ce que je savais, c’est que je ne voulais pas m’imposer des contraintes artificielles, peut-être en réaction à ma première expérience qui n’était que contrainte et expérimentation systématique. Un week-end de réflexion, donc, pour soupçonner que le blog sera pourtant un minimum structuré, trop structuraliste pour Continue reading Décision

Vices

Vices

Je dis un truc, je fais le contraire. Peut-être pour ça que j’accorde si peu d’importance à ce que je dis… Y-a-qu’à voir ce blog… Je l’ouvre, je dis, je fais pas, je tergiverse, j’hésite, j’y arrive pas, je flippe, je m’invente des histoires, que j’ai peur de « replonger » par exemple, puisque le blog est Continue reading Vices

Un Wilson parmi d’autres

Un Wilson parmi d’autres

« Wilson » de Daniel Clowes, chez Cornelius Me voilà dans une situation inédite. Je m’offre le dernier Clowes, le dévore, et d’enthousiasme décide d’écrire un billet… Et c’est là que je découvre que mon ami Philippe De Jonckheere avait déjà chroniqué ce livre sur Leportillon.com… Un peu honteux de mon inattention, et n’imaginant pas avoir pu Continue reading Un Wilson parmi d’autres

Le cœur du malentendu

Le cœur du malentendu

Aller, je vais encore devoir passer par l’anecdote, par une petite jérémiade personnelle, pour mettre enfin le doigt sur une chose récurrente qui m’énerve au plus haut point… Un étrange phénomène de contamination sémantique… Donc, pour l’anecdote, je suis censé écrire une thèse de littérature numérique, et c’est un bien grand malheur ! En effet, dans Continue reading Le cœur du malentendu