Reconnaître le mal

Reconnaître le mal

J’ai regardé quelques films, dernièrement, et n’ai pas plus envie de les détailler… Mais il m’est venu que j’avais appris des choses, en les regardant… Qu’ais-je donc appris ? Bon, bon, ce n’est pas comme si j’avais découvert une nouvelle matière. En effet, depuis longtemps, le cinéma américain m’avait appris bien des choses. Ainsi, je savais Continue reading Reconnaître le mal

Elfriede

Elfriede

Il n’y a qu’un grand écrivain vivant. Il n’y en a qu’un qui soit un monstre à la mesure des monstres qui servent encore d’étalon : les français du XIXe siècle. Il n’y en a qu’un, c’est ainsi. Mais aujourd’hui, il n’est pas français, et pour tout dire, ce n’est pas un homme. Bien sûr, l’histoire littéraire Continue reading Elfriede

Nuit trop chaude

Nuit trop chaude

Ce matin, je découvre le nouveau blog d’un « ami facebook » : http://hyperbate.fr/finsdumonde/ Je comprends alors comment une humeur nocturne peut être lue comme participant du grand fantasme millénariste (raté) qui court le réseau et le monde depuis quelques années. Ce Jean-No toujours judicieux a ouvert « LE » blog qui manquait pour 2012, et il risque d’avoir de Continue reading Nuit trop chaude

Réveil

Réveil

Mes tourments sont communs. Mes tourments sont usés, ils ne sont que les os lessivés des grands tourments métaphysiques des poètes anciens. Ce monde post-post-colonial, post-post-moderne, et autres « post » en cascade soporifique ne se pense plus, ne se dessine plus. Chacun tente de se distraire, s’enivrant de ses propres désirs cycliques pour ne pas vivre Continue reading Réveil

Nuit encore

Nuit encore

Où en est donc cette idée de tenter de définir un « contexte historique » à mon existence singulière ? Mes gentils tourments métaphysiques m’ont de nouveau submergé, et j’ai très vite oublié mes résolutions. Et pourtant, la période est propice, avec ses convulsions si violentes qu’on pourrait envisager que l’ordre du monde ne s’en remette pas. Il Continue reading Nuit encore

Pull de cheval #1

Pull de cheval #1

Initié par Camille Déjoué, voilà un bien chouette petit comics qui reprend nickel les codes du comics underground US. C’est séduisant, ça donne envie de feuilleter, de lire, de mater. Ça donne envie de le garder surtout, et ça, c’est pas toujours le cas…  Participent à ce premier numéro : Jack Torrance, Juliette Déjoué, Stéphane Continue reading Pull de cheval #1

« L’invention de Gallica » de Jorge Luis Casares

« L’invention de Gallica » de Jorge Luis Casares

C’était il y a quelques années, en 2006 je crois… [dropcap]N[/dropcap]ous terminions une longue nuit dans l’ancien appartement de Jean-Pierre Mourey. Et je ne sais plus comment la conversation avait échoué là, sur les œuvres de fiction qui nous ont imprégnées et après lesquelles on peut courir pendant des années. Et parmi mes chimères mémorielles, Continue reading « L’invention de Gallica » de Jorge Luis Casares

Dans la tempête

Dans la tempête

Je ne suis rien d’autre qu’un genre mal formé d’Œdipa Mass, guettant les coïncidences pour en faire des canevas. La superstition est surement le mouvement le plus fort, le plus irrépressible de l’esprit. Les petites choses qui carambolent chaque jour construisent le récit autoritaire. Contre vent démolisseur et marée broyeuse, l’esprit rapproche, assemble, fusionne et Continue reading Dans la tempête

Satyre médiatique

Satyre médiatique

Dimanche 15 mai 2011, Nous nous sommes réveillés dans un monde légèrement différent. C’est le propre des événements historiques, de modifier plus ou moins subtilement la qualité du réel. Bien sûr, nous ne sommes pas en guerre, et donc notre vie quotidienne va rester ce qu’elle est encore quelque temps… Malgré tout, il semble que Continue reading Satyre médiatique

HEADACHE

HEADACHE

HEADACHE, dodu graphzine des éditions du livre (124 pages) format A5, non massicoté (coquetterie qui rend le feuilletage peu pratique, mais qui permet à chaque dessin d’avoir la même largeur de page…) présente 120 dessins de 120 artistes contemporains. Et la sélection est plutôt bonne ! Les participants : Ana Albero / Craig Atkinson / Marion Balac / Barbapop / Sarah-Louise Barbett / Élise Bergamini / Marie Blanchard / Sretan Continue reading HEADACHE

Réminiscences

Réminiscences

Je me souviens de ce moment où j’ai interrompu ma lecture, cette longue et unique lecture entreprise quelque part au moment du début. Cette première interruption, car longtemps après j’avais fini par identifier l’origine de ce tarissement soudain en imaginant que je vivais alors, par les hasards de la vie, dans l’un de ces romans Continue reading Réminiscences

Animal social

Animal social

C’est vraiment involontaire… Quoi ? Ho ! que Bourdieu sorte deux fois du jeu en deux billets… Mais bon, quand on est dans le sujet jusqu’au cou, ça doit bien être normal, non ? Voilà ce qui m’est venu en marchant, « La sociologie n’est pas un sport de combat, mais une volupté ». Et bien sûr, comme Continue reading Animal social

Chasse et course

Ma vie court après plusieurs lièvres à la fois. J’en reste affamé. Et en même temps j’évoque un héritage que j’ai abandonné car je n’ai aucune envie, ou possibilité, de tuer une bestiole, aussi allergène soit-elle… Mais comment choisir, quand on est régi par ses nerfs, et que ces saletés partent toutes d’un bond puissant Continue reading Chasse et course

Métaphysique

Métaphysique

Je m’interrogeais… sur mon état mental… Je m’interrogeais, me demandant ce que ça pouvait bien indiquer de trouver « une qualité romanesque » à l’odeur de pisse et de merde montant du fond de ses chiottes…

hagard

hagard

L’expression de Laurent Gbagbo, aux arrêts dans une chambre d’hôtel, est un pur mystère. Il semble en fait avoir perdu toute contenance, comme tous les visages de chef de l’État déchu que nous avons vus ces dernières années, et chaque fois, et ici, en parcourant les journaux en ligne hier, je m’interroge… En effet, pourquoi Continue reading hagard