Paupière et théorie

Je me réveille d’une maladie si commune. Retrouve le monde en aussi mauvais état que je l’avais laissé. Le « je » résonne étrangement. Comme dans un vide métallique. Suis-je ? Suis-je une unité de signification ? Me sens pas trop unité. Dois rassembler des… des vides. Assembler des vides ? Qu’est-ce que ça veut dire ? Je me sens… discontinu. En parfait accord avec la théorie. C’est ça, je me réveille et me sens en accord avec la théorie. Je suis donc un… personnage !

Je me réveille donc au cœur d’une fiction. Ce vide, c’était ça !

Je suis un contenant flottant de contenu flottant. Une poétique possible.

Je suis un blog.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.