Petit moment d’émotion

Reçois ce matin les 100 premiers tirages papier des photographies de romanticiphone, pour la petite exposition de janvier pendant le Festival international de la bande dessinée d’Angoulême. L’idée, c’est de réaliser de petits tirages, 10×10, du plus grand nombre possible de photographies. Pour garder en papier et sur un mur l’esprit de la série : chronique visuelle saisie avec un smartphone. Je ne voulais pas du « tirage d’art », agrandi et encadré, car l’image en soi n’est pas la finalité de l’exercice, mais bien la démarche globale : saisir des moments de ma vie sociale au sein de cette étrange communauté d’auteurs.

Les tirages sont majoritairement bons et donc exposables (dans le cadre d’une présentation massive, justement). Je suis même agréablement surpris par certaines photographies difficiles, comme celle de Virginie Soumagnac tout en nuances de noir, et qui fonctionnent en papier et sortent pas mal du tout !

Virginie Soumagnac / Ninie - Photo Alain François

One comment

  1. […] reçu aujourd’hui 100 tirages de plus pour l’exposition de janvier. Impression mitigée à l’ouverture du colis, et puis non, c’est bon ! Oui, […]

Laisser un commentaire