Pourquoi je repense à Chabrol ?

Cet article est référencé dans : cinéma, sociologie

Peut-être parce qu’il manque aujourd’hui… Qu’on aurait bien besoin de voir encore sur grand écran toutes les crasses honteuses que cache si mal l’hygiénique esthétique bourgeoise

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :