Robot

Cet article est référencé dans : fatrasie

Je ne sais pas combien de fois il faudra répéter, dans les temps qui viennent : les machines ne veulent rien.

(Le jour où elles voudront, on rigolera moins)

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :