Traversant ma tête

« Dis-moi tes malheurs, que je partage ta peine »

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.