Jessica Abel - Photo Alain François

Visite de l’atelier de Jessica Abel

Hier était une très belle journée de novembre. Une lumière exceptionnelle à un mois du solstice d’hivers. Je décide d’en profiter pour faire une petite visite à la Maison des Auteurs (Angoulême) pour ramener des photographies de Jessica Abel dans son atelier. L’occasion d’apercevoir les planches de ses projets en cours, dont son intriguant “Trish Trash : Rollergirl sur Mars” qui va paraitre en janvier prochain chez Dargaud :

L’atelier de Jessica est relativement grand, séparé en deux parties par une petite cloison, et l’ensemble évoque un petit appartement mansardé. Sur chacune des parties, une fenêtre sur la vallée de la Charente. Charme et lumière. À mon arrivé, Jessica m’explique comment elle l’a plusieurs fois réaménagé pour trouver son organisation actuelle, avec la vieille table à dessin qu’elle affectionne particulièrement éloignée de la lumière du jour, et sur le côté de la fenêtre, à contre-jour, l’ordinateur et la Cintiq. L’autre partie de l’atelier est alloué à la table lumineuse, mais lui permet aussi d’accueillir des stagiaires.

IMG_6847

Je prends quelques clichés pendant qu’elle dessine. Sur une planche de Rollergirl sur Mars, je remarque une main, une position d’un personnage et un découpage parfaitement franco-belge. Elle sourit en me montrant qu’elle s’adapte aux codes régionaux de la BD, passant d’un bord perdu très comics aux sages cases de la Franco-belge. Pour avoir entraperçu des parcelles de Rollergirl sur Mars sur facebook, je m’attendais vraiment à un comics US. Mais non, c’est bien un album « grand format » qui va paraitre aux Éditions Dargaud.

IMG_6872

Pour chercher un angle de prise de vue pendant qu’elle travaille sur la table lumineuse, je dérange malencontreusement le pied photo qui lui permet de prendre des clichés de l’évolution des piles de planches. Elle me rassure, je ne pouvais pas provoquer un plus grand drame que celui provoqué par le passage de la femme de ménage qui refuse de voir ce pied ancré sur les scotchs qui servent de repère au sol.

IMG_6861

Le tour de l’atelier terminé, Jessica me demande si je ne voudrais pas réaliser des photographies posées pour un autre projet (image au dessus). « Regarde, ici, je suis un personnage et c’est moi qui présente l’histoire… Tu ne veux pas prendre les photos correspondantes ? » Oui, évidemment ! C’est plutôt amusant ! Et voilà,  juste trouver un mur vide et assez de lumière pour réaliser une série de photo-cases de BD…

Le site de Jessica Abel : http://jessicaabel.com

Jessica Abel en photographie sur Romantic iPhone : http://romanticiphone.tumblr.com/tagged/Jessica Abel

Comment ( 1 )

  1. / David Fernandez
    I like your drawing style something about itreminds me of Moebius.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :