Zofia Rydet chez ma mère

Repas de famille chez ma mère.

Depuis la mort de mon père, ma mère vit seule dans le pavillon construit en 1970. Originellement, la partie habitable de la maison était au premier étage, au-dessus d’un « sous-sol » comme ça se faisait à l’époque. Depuis très longtemps, le sous-sol a été aménagé, progressivement, et devient le lieu d’accueil de la vie sociale et familiale, et une pièce assez sombre, au fond, percé par une unique petite fenêtre, est devenu la salle à manger.

Hier, pendant un repas familial, les « petits », Anna, l’une de mes nièces et son mec, Maxime, me disent qu’ils ont vu et apprécié une exposition de photographie, à Tours… Une exposition de Zofia Rydet. Nous regardons ensemble sur mon smartphone les photographies de Zofia Rydet qui cumulent les qualités autant esthétiques qu’ethnographiques… Je les regarde et dis « vous voulez que je fasse une photo de Zofia Rydet ? » et tendant le smartphone, je prends le bout de la tablée en photo. Maxime, regardant autour de lui, dit « Hum… c’est vrai que ça peut le faire ici… » et Anna confirme. En effet, on ne fait plus attention au décor, mais il est exotique.

 

Laisser un commentaire