Zoo

Je me souviens que dans cet immeuble (nous étions au rez-de-chaussée) au dernier, sous les toits, habitait une fille étrange. Je n’ai jamais su ce qu’elle faisait dans la vie. D’après mes souvenirs, c’était une fille plutôt belle, mais avec quelque chose de pas très engageant. Elle habitait dans cette chambre mansardée sordide avec une grande chienne, un lévrier, et un soir, elle nous avait avoué qu’elle avait des relations sexuelles avec sa chienne. Et personne n’avait bronché, dans cette ambiance très libérale dans laquelle nous baignions, mais ensuite, on s’était tous perdus en conjecture, partagés entre le désir de comprendre ce qu’elle pouvait bien entendre par là, et le dégout des images qui venaient… Je crois qu’en dehors des mœurs de certains militaires, c’est la seule fois que j’ai croisé une vraie zoophilie. Elle se disait amoureuse de sa chienne.

%d blogueurs aiment cette page :