Un usage illustratif absolument absorbant

Cet article est référencé dans : communication, community, image, média, philosophie, photographie, publicité, webculture

Une photographie de Romantic iPhone vient illustrer un billet du blog d’André Gunthert : Absorbement, smartphone et caricature

Il y propose une lecture de l’usage rhétorique de l’image si commune aujourd’hui de ces pauvres humains penchés sur leur smarthone. Ma photographie spontanée répondait déjà par la couleur et l’interaction sociale qu’elle présentait à un billet orienté qui publiait une série de photographie noir et blanc de gens tristes penchés sur leur petit écran. À manip, contre-manip ! Je sais bien que l’acte est vain, ma brave dame, mais cette contre-image a le mérite d’exister.

Et vient donc illustrer l’article d’André, dont le ton étonnamment mélancolique m’a surpris. Mais lisez-le, en semblant prendre la doxa contemporaine par l’épaule, il s’élève lentement, tout en subtilité, très haut au-dessus de la mêlée.

Absorbement, smartphone et caricature

Comments ( 2 )

  1. / Absorbement, smartphone et caricature - L'image sociale
    […] plusieurs s’agacent de cette représentation univoque, et tentent de corriger l’image. Postent d’autres photos d’usagers souriants, ou bien montrent les écrans qu’on ne voit pas (voir ci-dessous). Peine perdue, il y aura […]
  2. / Immagini come caricature, il caso dello smartphone | LSDI
    […] infastidite da questa rappresentazione univoca, che tentano di correggerne l’ immagine. Postando foto diverse, di utenti sorridenti, oppure mostrando degli schermi che non si vedono (vedi sotto). Tanto, ci sarà sempre un friend […]

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :