Beckmann vs Kirchner

Cet article est référencé dans : art

Il y a longtemps, pendant mes études d’Art, je préférais Kirchner à Beckmann

Et maintenant, quand je les croise, je me laisse dire que mes goûts se sont inversés. Je préfère Max Beckmann à Ernst Ludwig Kirchner… et le plus drôle, c’est que j’aime Beckmann pour ce que je n’aimais pas, une forme de vulgarité des formes et du dessin, du fruste qui me convient maintenant, et je n’aime plus Kirchner pour ce que j’aimais de lui, une certaine élégance, du brillant que je vois aujourd’hui pour de l’agaçante manière.

Die Nacht 1919, dessin Max Beckmann

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :