Iconoclastie

Cet article est référencé dans : communication, fatrasie, média, philosophie

Définitivement, c’est la réception qui manipule les images, et ceci avec l’outil premier de la manipulation : le langage.

L’éditorialiste n’est pas le producteur de l’image de presse. Il en est « la première réception », et donc l’instance de la première grande manipulation.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :