Merveilles

Je découvre avec volupté l’application iPad de notre bibliothèque nationale. Une volupté à accéder directement au fond numérisé. Une fluidité.

Trouve ce que je cherche, en abondance, et “comprend” un pan entier de plus de notre scénario. Chaque jour, je comprends la logique interne de cette histoire, et les choses s’articulent, se déroulent… Que dire ? Accepter ce qui vient.

Pensais ce matin : comme le numérique nous enseigne l’impermanence des choses.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :