Morte leçon

Le monde dans lequel je suis né n’existe plus.

Le monde dans lequel j’ai grandi n’existe plus.

Mais je ne le regrette pas.

Ce monde était petit, mesquin, et sentait la poussière et la crasse

Le monde d’aujourd’hui est cauchemardesque, mais il est grand et complexe..

Il est si grand et si complexe qu’aucun esprit antérieur ne pourrait espérer y survivre, et encore moins résoudre nos problèmes.

Nos problèmes sont inédits, en taille, en force et en complexité. Aucun mort ne peut nous venir en aide. Tous les humains antérieurs ont été confrontés à des mondes simples et minuscules.

Vous pouvez jeter tous les livres des morts donneurs de leçon.

Dans notre monde, que nous gérons comme nous pouvons, ils y deviendraient instantanément fous.

 

 

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :