To burn to a cinder

Publié le 3 juin 2021

To burn to a cinder est une monographie d’Emmanuelle Pidoux sous la forme d’un petit zine A5 massicoté de 25 impressions rehaussées à l’encre de chine. C’est sombre comme la suie, mais j’ai un certain goût pour les manières noires, l’esthétique, pas nécessairement la technique. Les pages oscillent entre abstraction et vague évocation figurative, mais tout est étouffé dans des nuées de petits cils noirs, masse, structure, monde, silhouette féminine, vague forme de tête. On devine une main qui s’extrait d’une calcination et ailleurs un petit personnage à quatre pattes semble perdu dans un enfer de cendre. Oui, c’est sombre comme la suie qui recouvre tout après un incendie. Je devine que l’impression ne rend pas complètement justice aux originaux, ce qui est toujours un peu dommage, mais c’est aussi le jeu de ce genre, que j’affectionne, de micropublication pauvre. Apparemment, il semble y avoir des fluctuations sur la teinte de la couverture, grise, noir ou rouille ? à la manière des variants covers des comics.

https://emmanuellepidoux.bigcartel.com/product/emmanuellepidouxtoburntoacinder

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.