une Histoire engloutie par François Henninger

Cet article est référencé dans : art, Dessin, Micropublication

Je ne sais pas pourquoi (un truc enfantin), mais j’aime particulièrement les macro-micropublications. Encore une, d’un dessinateur que j’aime beaucoup : François Henninger. J’avais aimé ses dessins, comme j’avais aimé son livre avec Thomas Gosselin. Je le retrouve là avec un cahier sérigraphié par T.Toth en grand : 35X50. ça se glisse pas n’importe où.

Sur les traces d’Henri Michaux fasciné par la graphie pure, François Henninger propose un geste gratuit, une bande dessinée factice, au dessin factice, au texte factice, pure apparence jusqu’au paratexte, un objet livre entièrement voué à l’esthétique de l’illisible, du presque-signe, pseudo-manuscrit apocryphe d’une histoire engloutie.  

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :