Céline Guichard post-covid

Publié le 14 août 2022

 Promenade à la tombée de la nuit sur l’anse de Godechaud, petite crique à fond plat ou tu peux marcher dans la mer haute sur des centaines de mètres. Céline Guichard face à la mer qui s’éloigne, espérant se relever de l’épuisement général provoqué par ce virus qui nous avait épargnés jusqu’à maintenant. Mauvaise idée de conjuguer fièvre et canicule, ça ne s’annule pas, mais chance d’avoir de la famille qui habite là ou l’air seul soigne les maladies respiratoires.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

5 + 19 =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.