Grognement

Publié le 5 avril 2014

La rébellion contre l’élitisme et l’art bourgeois pendant la deuxième moitié du XXe siècle a provoqué la situation actuelle d’humiliation perpétuelle des auteurs et artistes dans l’inconséquente grand-messe socio-culturelle, ultime ersatz du loisir de masse.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

deux × 3 =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.