Il est 23h29 et j’écoute le Disque bleu des « savon tranchand »

Que viens de m’offrir Benoît Preteseille. Je suis dans le noir, le son assez bas, et c’est vraiment sympa. Demain, j’écouterais ça fort, pour voir. Je me demandais l’autre jour si j’aimerais autant qu’en live. C’est vrai, on sait jamais…

bleu

 

 

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.