My proprio Macanudismo

My proprio Macanudismo

André Valente m’a offert un petit fascicule qu’il a édité au Brésil et en anglais, chez l’alternatif Bebel Books. C’est un fin comics de 12 pages qui raconte ce qui lui est arrivé lorsqu’il dut traduire à même le mur 500 strips accrochés pendant l’exposition Macanudismo de São Paulo… Une expérience, si l’on en croit Continue reading My proprio Macanudismo

Des couleurs russes

Des couleurs russes

Signalé par Régis Feugère, je découvre cette base photographique extraordinaire qui présente les rénovations des photographies de Sergei Mikhailovich Prokudin-Gorsky, chimiste qui aurait été le premier photographe couleur russe et qui s’est adonné avec passion à un projet proche de celui d’Albert Kahn. Résultat, une Merveille, une merveille, une merveille. Fasciné, je passerais des heures Continue reading Des couleurs russes

Une performance textile de Séverine Gallardo

Une performance textile de Séverine Gallardo

J’ai assisté à une performance de Séverine Gallardo. Séverine est une plasticienne qui réalise des objets textiles déviants, pseudo-utilitaires (chapeaux ou accessoires) ou symboliques, comme ses ex-voto composites. Elle expose ces objets, mais aussi, donc, les met en scène avec l’aide d’amies danseuses, comme ici Zzpompino, Dyna-Mite et L.. Les pièces de Séverine Gallardo, clairement Continue reading Une performance textile de Séverine Gallardo

Les vagabonds n’ont pas perdu le goût de la chose chantée

Les vagabonds n’ont pas perdu le goût de la chose chantée

Je continue mon exploration du défunt éditeur Ludd. Alors que je ne suis pas particulièrement luddiste… mais je dois bien avouer que ces livres très bien faits, beaux papiers, cahiers cousus solides et textes de choix joliment typographiés sont vraiment très agréables à tenir, à ouvrir, à lire.  Aujourd’hui, lu un  livre fin, édition 1987, Continue reading Les vagabonds n’ont pas perdu le goût de la chose chantée

Adventices, le catalogue

Adventices, le catalogue

Aujourd’hui, Régis Feugère m’a offert le catalogue de son exposition « Adventices », heureuse conséquence d’une résidence en immersion dans l’historique quartier de  l’Houmeau à Angoulême. Ce quartier un peu particulier, théâtre des illusions perdues de Balzac, tint longtemps sa prospérité du fleuve. Après des décennies de déclin et d’abandon,  il est maintenant en cour de réhabilitation. Continue reading Adventices, le catalogue

Jarmusch tue la tête

Jarmusch tue la tête

Dès les premiers plans de « The Dead Don’t Die », se sentir bien, comprendre qu’on est devant une œuvre de l’esprit, par un réalisateur, juste ça, tranquille, qui articule des plans simples avec l’évidence de l’expérience. Se détendre. Parce que le cinéma, on ne le dit pas, est un médium stressant, qui aime te brasser vulgaire, Continue reading Jarmusch tue la tête

CO2, respirer avec Marine Blandin

CO2, respirer avec Marine Blandin

Contre tous les pronostiques, le strip existe encore. Nouvelle preuve avec « CO2« , jolie compilation des strips horticoles de Marine Blandin aux éditions « Comme une orange ». Ils sont chouettes, élégants,  impeccablement mélancoliques et délicieusement cruels, comme il se doit. Et pourtant, on ne dira jamais assez comme cet art-là est difficile, l’un des plus durs, sûrement, Continue reading CO2, respirer avec Marine Blandin

la cantine de minuit tome premier

la cantine de minuit tome premier

Comme « le bar à Joe » de Muñoz et Sampayo relu dernièrement, la cantine de minuit d’ABE Yarô s’en tient ferme à son unité de lieu, cette « cantine de minuit », modeste gargote qui prépare en nocturne ce que veulent les clients avec ce qu’il reste en frigo (parfois même des nouilles instantanées). Chaque nouvelle commande d’un Continue reading la cantine de minuit tome premier

Un petit livre jaune

Un petit livre jaune

Trône maintenant dans ma bibliothèque ce petit « Livre du crétin » de Franz Jung, écrivain allemand que m’avait chaudement recommandé Golo.  Ce petit livre jaune arbore (et c’est pas tout les jours qu’on voit une chose pareille !) une illustration d’après un bois de Kirchner. Je pense que cette couverture a été imprimée en « typo »,  avec ces Continue reading Un petit livre jaune