Sani Djibo dans son atelier

Sani Djibo - Photo Alain François

Laisser un commentaire