Tumblr se débrouille

Cet article est référencé dans : photographie, webculture

Un petit bilan tumblr… Je supervise 5 sites, dont trois perso, et je vais en créer d’autres. Le tumblr principal, puisque le principe sur tumblr, c’est qu’on peut créer des tumblrs secondaires, comme la photo volée, mais qui perdent certaines fonctions sociales. Donc, le tumblr principal, celui qui joue à fond le jeu social, a aujourd’hui 56 abonnés. Et le niveau d’interaction augmente. Bien sûr, il faut de l’investissement, mais ça fonctionne. Encore une fois, je ne sais pas trop pourquoi une image marche et pas l’autre. C’est le mystère de l’immaculée réception…

La « fille requin », une note, par contre « la sirène » en a déjà 10, et juste avant, l’échoppe de babouche (me doutais que ça marcherait pas), les filles-araignées ( je pensais que ça marcherait), ou Buffalo Bill (je me demandais…), rien. Je ne compte que les billets non reblogués. En général, quand on reblogue, c’est une image qui a déjà une vie bien à elle, avec déjà sa petite notoriété et sa petite vie.

Dans la photo volée, un petit club de photographes pros très dispersés géographiquement (c’est la marque Tumblr, ça) se forme autour. C’ets inattendu. Pas la gloire, mais l’estime. C’est pas mal déjà.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :