conseil

L’être et sa vérité

L’être et sa vérité

Les gens croient qu’il y a une vérité de l’être, mais il n’y a pas de vérité de l’être, juste une énonciation conjoncturelle. Poser une question, c’est provoquer l’invention d’une réponse possible. Cette vérité absolue détruit toute possibilité d’enquête policière, scientifique, sociale ou autre, toute étude Lire la suite

Merveilles

Merveilles

Je découvre avec volupté l’application iPad de notre bibliothèque nationale. Une volupté à accéder directement au fond numérisé. Une fluidité.

Trouve ce que je cherche, en abondance, et « comprend » un pan entier de plus de notre scénario. Chaque jour, je comprends la logique interne de cette histoire, et les choses s’articulent, se déroulent… Que dire ? Accepter Lire la suite

Campagne verte

Campagne verte

En janvier, les écologistes de mon coin me contactent. je dois remplacer au pied levé un autre graphiste pour réaliser l’intégralité de la campagne de Com. Sauf que la campagne électorale, elle, est déjà largement commencée. Petite course pour rattraper le temps perdu.

Mais au bout du compte, les affiches, les flyers, le programme, etc., sortiront à temps. Lire la suite

Dans les malentendus

Souvenons-nous bien que le premier message est l’acte de communication lui-même, quelle que soit la nature apparente du message. L’acte d’émettre une information passe avant l’information émise et la contredit parfois. (Exemple parmi les réifications socionumériques : le like button)

paravent

paravent

Testé plusieurs manières de mixer les deux blogs. Pas complètement concluant. La gestion des flux est toujours problématique. Je vais rester comme ça, les photos de Tumblr venant compléter les billets textuels. Ainsi, plutôt qu’illustrer les billets d’ici, je gagne l’effet communautaire de Tumblr. Enfin, peut-être… Lire la suite

La page HTML

La page HTML

[ note du 13 février 2012 : Cet article est extrait d’un mémoire de M2 Arts Numérique 2006-2007, « Esthétique du lien numérique », qui listait quelques  « dispositifs expressifs du récit en réseau numérique ». Il a été réactualisé pour l’occasion, pour ne pas rater les dernières évolutions de l’ergonomie des terminaux numériques. Il est malgré tout largement obsolète…]

« Le tableau est pour moi comme une fenêtre »
Alberti, De pictura (1435), trad. Jean Louis Schefer, Paris, Macula Dédale, 1992

Structure cachée