Retour devant le paysage

Je devrais peut-être faire comme mon grand-père, et écrire dans mon journal “réveil relax”. Relax est le mot qui revient le plus dans ces agendas qui couvrent 6 décennies. Mais je me suis trompé sur l’interprétation de ce mot. Pourtant, “relax” revient presque chaque jour, et parfois même “très relax”, et j’ai cru y voir l’indice d’une forme extrême de zénitude, qui après tout, correspondait avec mes souvenirs d’un gars toujours posé, toujours “relax”. Sauf que parfois, ce “relax” se complète de détails sur douleur, fatigue, tracas, et considérations diverses sur le sommeil. Que veut donc dire ce “relax” ? Par exemple, il peut y avoir un paradoxale : mal dormi / lever relax / mal de tête. Que veut dire ce “relax” ? Vraiment ?

Une piste par opposition : quand n’y a-t-il pas marqué ” “relax” ? Parfois, un “lever de bonne heure” remplace le relax… Relax voudrait donc juste dire “sans contrainte ” ?

Oui, mais alors, que veulent dire ces rares «lever normal» ?

Insondable mystère de l’univers !

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :