Retour devant le paysage

Cet article est référencé dans : fatrasie

Je devrais peut-être faire comme mon grand-père, et écrire dans mon journal « réveil relax ». Relax est le mot qui revient le plus dans ces agendas qui couvrent 6 décennies. Mais je me suis trompé sur l’interprétation de ce mot. Pourtant, « relax » revient presque chaque jour, et parfois même « très relax », et j’ai cru y voir l’indice d’une forme extrême de zénitude, qui après tout, correspondait avec mes souvenirs d’un gars toujours posé, toujours « relax ». Sauf que parfois, ce « relax » se complète de détails sur douleur, fatigue, tracas, et considérations diverses sur le sommeil. Que veut donc dire ce « relax » ? Par exemple, il peut y avoir un paradoxale : mal dormi / lever relax / mal de tête. Que veut dire ce « relax » ? Vraiment ?

Une piste par opposition : quand n’y a-t-il pas marqué  » « relax » ? Parfois, un « lever de bonne heure » remplace le relax… Relax voudrait donc juste dire « sans contrainte  » ?

Oui, mais alors, que veulent dire ces rares «lever normal» ?

Insondable mystère de l’univers !

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :