Travers

Pense : « J’irais toujours là où vous n’êtes pas. Horreur de la foule ».

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.