Portait : Sole Otero

Publié le 16 octobre 2017

In extremis, je suis passé voir Sole Otero, jeune designeuse et dessinatrice argentine qui termine sa résidence, et scannérise les planches de son histoire d’amour entre un[e] extraterrestre et un humain… (Quelque chose comme ça, je crois… J’espère lire quand sa BD sera terminée !). Sur quelques photos, on l’aperçoit avec Golo.

One comment

  1. […] J’avais promis à Sole Otero de passer dans son atelier depuis longtemps. Entre temps, une pandémie, des confinements, et enfin la parution de son gros roman graphique chez Çà et là éditions : « Naphtaline » (que je n’ai malheureusement toujours pas lu). Croisé avant l’été, nous avions reparlé d’un petit reportage photo. Il était donc temps ! D’autant plus que mes précédentes photographies d’elle datent de 2017 : https://bonobo.net/portait-sole-otero/ […]

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

onze − dix =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.