Les photos de Paul #3 : ma grand-mère était là !

Les photos de Paul #3 : ma grand-mère était là !

Bien avant le selfie (cette photo qui dit, entre autres, « je suis là »), ma grand-mère paternelle était déjà là, et là, et là encore, et ici aussi… avec la complicité de mon grand-père photographe amateur. Dans les archives photo de ce dernier, je suis tombé sur cette série de tirages papier de paysages incluant systématiquement Continue reading Les photos de Paul #3 : ma grand-mère était là !

Photos retrouvées des souvenirs sans photo

Photos retrouvées des souvenirs sans photo

La photographie familiale est une photographie fétichiste. Exclusivement fétichiste. Fétichiste (acception postcoloniale), au sens que l’objet photo ne vaut que par ce qu’il représente. Une photographie familiale n’est pas une image pour l’image. Juste une trace des moments morts, et un jour, des morts eux-mêmes, support parfait de la mélancolie. En cela, elle est proche Continue reading Photos retrouvées des souvenirs sans photo

Roberte etc.

Roberte etc.

J’ai lu les trois textes de Pierre Klossowski autour de sa célèbre « Roberte ». Et je me suis souvenu de ce que nous disait un prof des Beaux-Arts à l’éducation trop classique sur les dessins de « Roberte »… Il ne les aimait pas. Il s’en servait même pour nous expliquer que si on avait les moyens intellectuels Continue reading Roberte etc.

Minimale monumentale Wilma Vissers

Minimale monumentale Wilma Vissers

Je reste sûrement, même si souvent je n’en suis plus très sur, sensible à l’expressionnisme. Mais je crois que j’ai toujours perçu l’expressionnisme abstrait comme démodé, ou kitch… Par contre, je suis très sensible à un certain minimalisme qui en découlera. Peut-être sommes-nous condamnés à une sensibilité générationnelle ? Peut-être. Ou pas. Bien sûr, né dans Continue reading Minimale monumentale Wilma Vissers

Lent travelling

Lent travelling

C’était inattendu (comme toujours). Beau plaisir de lecture, paf, pour un livre que peut-être je n’aurais pas acheté si je n’interrogeais pas, en ce moment, les liens entre photo et littérature. Pourtant, j’avais aimé deux livres de Tanguy Viel, mais lu aucun de Christian Garcin. Et je dois bien avouer une absence de passion pour Continue reading Lent travelling