archives personnelles

Co-interview avec Golo

Co-interview avec Golo

Avec Golo, nous avons été interviewés par Hélène Labussière à propos du réseau Marsam pour la revue papier Éclairages et la revue en ligne Prologue de l’ALCA… La revue en ligne « Prologue » : https://prologue-alca.fr/fr/actualites/marsam-atelier-international-de-bande-dessinee?fbclid=IwAR3gU2Uvs2gaj8PBVnJMSEuFrBRUvBRHxScpAKvqpnvXz0-VMaE6WLka8vU Le N°13 de la revue papier « Éclairage », à télécharger en PDF (avec une planche originale de Lucas Méthé en couverture) : https://prologue-alca.fr/fr/l-Univers-de-la-bande-dessinee

Photos retrouvées des souvenirs sans photo

Photos retrouvées des souvenirs sans photo

La photographie familiale est une photographie fétichiste. Exclusivement fétichiste. Fétichiste (acception postcoloniale), au sens que l’objet photo ne vaut que par ce qu’il représente. Une photographie familiale n’est pas une image pour l’image. Juste une trace des moments morts, et un jour, des morts eux-mêmes, support parfait de la mélancolie. En cela, elle est proche Continue reading Photos retrouvées des souvenirs sans photo

Une Cité romantique, résidence photographique

Une Cité romantique, résidence photographique

À l’invitation de Johan-Hilel Hamel du GrandAngoulême, je suis en résidence photographique depuis le 28 juin 2019 pour préparer une exposition (et d’autres surprises) courant 2020. L’exposition présentera une partie de ma démarche engagée en août 2013 : projet de documentation photographique de mon environnement social et expérimentation de l’appropriation des images sociales (« conversationnelles » dirait André Continue reading Une Cité romantique, résidence photographique

Urgences humaines

Urgences humaines

C’était il y a dix jours Semonce. Nuit d’agonie, petit matin aux urgences. Diagnostique : pas d’urgence, mais il faudra extraire l’organe et son gros caillou. Le sujet n’est pas là. Le sujet était à côté de moi, sur l’autre brancard. Homme un peu plus vieux que moi, qui cherche ma complicité, très peu aimable avec Continue reading Urgences humaines

Le Janus Stark de Francisco Solano López

Le Janus Stark de Francisco Solano López

Sur le chantier de l’exposition « Marsam international comix #2« , voyant mon camarade Elric Dufau se glisser derrière une structure en bois s’écartant à peine d’un mur, je le traite un peu légèrement de « Janus Stark ». J’ouvrais alors, bien involontairement, un gouffre générationnel, et je me retrouvais en devoir d’expliquer qui était « Janus Stark » à quelqu’un Continue reading Le Janus Stark de Francisco Solano López

Les photos de Paul #2 : une romance

Les photos de Paul #2 : une romance

L’été dernier, j’ai consulté et scannérisé les archives photographiques que mon grand-père paternel à la suite de la mort consécutive de quelques membres de ma microscopique famille. Ce grand-père fut toute sa vie un photographe amateur parmi tant d’autres. J’ai entrepris d’écrire de petits articles sur ce fond de photographie familiale. Le premier post sur Continue reading Les photos de Paul #2 : une romance

Les photos de Paul #1 :  une passion familiale

Les photos de Paul #1 : une passion familiale

Pour débuter mon exploration de la photographie familiale, une première sélection de photos de la fin des années 40 au début des années 70 (presque jamais datées ni annotées) de mon grand-père paternel, Paul François, orphelin, garçon de ferme, bûcheron,  zouave, mineur raté, livreur de lait, croque-mort, plombier, graveur de plaques mortuaires, mélangeur de peinture, Continue reading Les photos de Paul #1 : une passion familiale

La guerre de Ludwig

La guerre de Ludwig

Donc, Ludwig habitait le Reichsland Elsaß-Lothringen. Pendant la Première Guerre mondiale, il était allemand. On me racontait qu’il avait été blessé (au centre sur la photo de groupe d’un hôpital militaire de Sarrebruck), qu’il avait « failli perdre une jambe », ce qui ne se voit pas, qu’il serait « rentré à pied sans prévenir », s’appuyant sur un bâton, et Continue reading La guerre de Ludwig

Une archéologie personnelle

Une archéologie personnelle

Voilà donc les parents de ma grand-mère paternelle : Maria Magdalena Kuntz, née Merfeld, et Ludwig Kuntz… Mais… « Mais, me dit-on, il s’appelait Louis ! ». Oui, Ludwig donc, Ludwig/Louis, qui savait bien l’arbitraire des frontières, puisque l’une dansait autour de lui, un coup à gauche, un coup à droite, et qu’il voyageait transnational sans bouger d’un pouce. Continue reading Une archéologie personnelle